Une bonne hygiène intime

Pourquoi et comment bien faire sa toilette intime ?

Soigner sa toilette intime permet de prévenir les infections bactériennes, virales, les parasites, les champignons et évite les mycoses génitales. Il permet également de vous apporter un confort dans la vie quotidienne sans avoir peur de sentir mauvais

Comment faire pour avoir une bonne hygiène intime ?

La partie génitale est une zone très sensible et pour son hygiène, il faut adopter des gestes particuliers. Il est aussi important d’utiliser de bons produits pour éviter toute réaction cutanée et d’autres infections ou irritations. Vous pouvez consulter un gynécologue pour être plus sûre.

Voici des conseils et des astuces pour une bonne hygiène intime :

Il existe différents gestes pour conserver cette hygiène et éloigner les bactéries ainsi que les odeurs désagréables.

  • Les gestes à privilégier :

Vous devez tout de suite arrêter l’utilisation des gants de toilette. Ce sont des nids à bactéries. Même s’ils sont bien lavés, ils privilégient la prolifération des germes.

Quand vous vous lavez les parties intimes, évitez de pénétrer le vagin. Le vagin a une faculté de s’auto-nettoyer, vous n’avez pas besoin de le nettoyer.

Il est important de privilégier l’utilisation des savons non-parfumés et au pH adapté. Il existe également des gels intimes pour l’hygiène.

Pour éviter de ramener des bactéries dans le vagin, essuyez-vous d’avant en arrière après votre toilette. Il est fortement recommandé de changer de sous-vêtements tous les jours.

  • Les gestes à éviter :

La flore vaginale a pour rôle de protéger des mycoses ou des infections. Il est important de conserver son équilibre. Pour se faire, il existe des gestes à éviter absolument.

Vous devez éviter de faire un excès d’hygiène. Il est recommandé de faire deux toilettes par jour, le matin et le soir. Ces toilettes aident à éviter les odeurs désagréables.

Le port de vêtements trop serrés est à bannir. Ils assurent le développement des bactéries à cause du frottement et du manque d’aération.

Les savons parfumés ou les déodorants intimes peuvent causer des démangeaisons et des irritations. Vous pouvez avoir une mycose vaginale avec ces produits parfumés.

Il faut à tout prix changer de vêtements lorsqu’ils sont mouillés pour éviter une nouvelle prolifération des bactéries.

Lors du nettoyage de la zone anale, il ne faut pas revenir en avant pour éviter la prolifération des bactéries.

  • Les gestes à adopter pour une toilette intime pendant les règles :

Il est également important d’adopter les bons gestes pendant les règles. Que ce soit avant ou pendant les règles, il faut favoriser le port des sous-vêtements en coton. Ils permettent d’éviter les irritations, protègent le vagin et jouent un rôle de prévention des infections vaginales.

Il faut changer de sous-vêtements tous les jours. Vous devez remplacer votre tampon ou vos serviettes hygiéniques toutes les 6 heures maximum, sinon vous risquez d’attraper une infection et/ou des irritations vaginales.

Il faut se laver les mains avant et après changement de protection.

Pour la toilette, nettoyez-vous en utilisant de l’eau claire ou un savon au pH adapté 2 fois par jour afin d’éviter les odeurs.