Spécialités culinaires régions italiennes

À la découverte des spécialités culinaires d’Italie

Les spécialités culinaires issues des régions italiennes sont essentiellement constituées de recettes parfumées, d’un mélange de couleurs, d’arômes et de saveurs qui ne laissent pas indifférents les plus fins gourmets. Les cuisines italiennes font partie des meilleures au monde, à l’instar des mets français et asiatiques qui ont conquis les grands restaurants et les sites gastronomiques de renommée internationale.

Déguster les meilleures cuisines des régions italiennes

Les régions italiennes possèdent chacune ses spécialités, les unes aussi riches et savoureuses que les autres. Le patrimoine culinaire de l’Italie est en effet diversifié et coloré, à l’image de chaque région du pays. Du nord au sud, les ingrédients, les légumes, les épices et les assaisonnements locaux délivrent des plats au goût particulier et exquis.

Vous faire découvrir toute la richesse culinaire des régions d’Italie, telle est la vocation d’Il Forchettone, votre restaurant italien à Strasbourg (67). Régalez-vous de ses plats dans un cadre idéal à Strasbourg, capitale de la région alsacienne située au nord-est de la France.

La cuisine du sud d’Italie

Abruzzes et Molise sont deux régions italiennes qui ont de nombreuses similitudes au niveau gastronomique. Ces régions fournissent une huile d’olive recherchée, des viandes ayant le goût de leur terroir, des poissons de la côte autour de Pescara, célèbre charcuterie montagnarde. Les vins sont surtout produits dans les Abruzzes, trebbiano en blanc et montepulciano en rouge, des breuvages qu’on peut également retrouver chez le voisin Molise. Des fromages variés et agréables comme la ricotta, le pecorino, la scamorza. Les taralli, gâteaux aux amandes ou au citron, sont proposés en général en dessert.

La Campanie a été depuis toujours été une terre nourricière pour toute l’Europe, une région gastronomique par excellence. Les plaines fertiles et les cultures diverses (céréales, tomates, aubergines, oignons, tous les fruits) ont fait de la région napolitaine une des plus importantes zones gastronomiques de l’Italie.

La farine produite dans cette région, utilisée pour la confection des pizzas et des pâtes, est considérée comme le berceau de la cuisine italienne. Les poissons rentrent également dans la composition de nombreux plats, notamment dans quelques spécialités proposées sur la côte amalfitaine. On retient que cette cuisine est centrée autour de cette pasta, mais aussi des légumes qui apportent de savoureuses garnitures. Les plats et produits napolitains tournent autour de la pizza, un plat qui aurait été inventé par les ménagères des quartiers pauvres de Naples au bénéfice des marins du port.

Manger des plats du Nord italien

Le Nord italien recèle une grande diversité de mets régionaux avec des particularités propres à chaque zone géographique telles que le Piémont, la Vénétie, l’Émilie-Romagne, la Toscane, la Valle d’Aosta et la Lombardie.

La cuisine italienne du nord pratique une technique de cuisson typique, c’est-à-dire une cuisson à petit feu des aliments et des plats. Les nordistes italiens utilisent très peu la sauce de tomate dans leurs préparations à l’opposé du reste du pays. Cela donne des mets extraordinairement délicieux et raffinés, qui accompagnent parfaitement les rôtis.

Il faut savoir que la plupart des plats du Nord italien sont plus concoctés à base de beurre que d’huile d’olive fréquemment utilisée dans la cuisine italienne. La population de cette partie du pays adore et maitrise la préparation de différentes sortes de pâtes farcies, à l’exception de la région d’Émilie-Romagne et de Ligurie affectionnent particulièrement les formes plates et extrudées, hormis la polenta, le risotto et les soupes aux légumes.

La viande rouge est omniprésente dans la cuisine nordique et une grande variété de poissons d’eau douce rentre dans la préparation des plats.