Guide pour changer la teinte de son plafond

Peindre son plafond n’est pas une opération facile, car il se trouve en hauteur. De plus, le plafond est généralement un support qui conserve beaucoup les traces de rouleaux. On doit donc faire très attention au choix de la peinture qui joue un rôle capital dans le rendu final du plafond. Voici diverses informations sur la peinture pour plafond.

Focus sur les différents types de peinture pour plafond et les finitions

Les personnes qui souhaitent appliquer une peinture pour plafond doivent d’abord prendre en compte certains paramètres. En effet, il faut connaître la nature de la peinture (peinture acrylique ou glycérophtalique). De plus, il faut se poser des questions sur la finition. Comment donc faire un bon choix et peindre le plafond ?

Une rénovation intérieure à Paris 7e implique aussi la peinture du plafond. Votre prestataire chevronné Aux Bâtisseurs Parisiens vous accompagne dans le choix de votre peinture pour donner un coup de jeune à votre plafond. Il peut également s’occuper de son application pour un résultat à la hauteur de vos attentes.

Paris, la capitale de la France, se trouve dans le bassin parisien, dans le nord du pays. Cette commune de 105,40 km2 est réputée pour être une ville d’art, de la mode, de la gastronomie et de la culture. La tour Eiffel, l’Arc de triomphe, la sainte chapelle et le panthéon sont quelques œuvres architecturales que renferme cette cité.

On découvre deux principaux types de peinture pour plafond qui possède chacune ses propriétés.

  • La peinture acrylique

Cette peinture réalisée à base d’eau est inodore. Elle permet donc de peindre le plafond facilement sans être exposé à des odeurs qui peuvent s’avérer toxiques. Elle sèche très vite, on compte environ 4 h pour un séchage à cœur. Cette peinture recommandée pour les murs et les plafonds existe en de nombreuses couleurs et peut avoir une finition mate, satinée ou brillante. Elle contribue beaucoup dans l’esthétique du plafond et procure une superbe rendue. Il faut souvent appliquer deux couches pour un résultat satisfaisant.

  • La peinture glycérol

Elle est fabriquée avec des solvants et dégage une forte odeur. Elle permet un rendu lisse et tendu en une seule couche. On la laver pour enlever les impuretés. Elle résiste parfaitement aux éclaboussures d’eau. Il est conseillé d’appliquer cette peinture sur le plafond des pièces humides comme la salle de bain. Elle existe aussi en de nombreux coloris et diverses finitions.

Les finitions les plus utilisées pour après la peinture d’un plafond sont mates, brillantes ou satinées. La finition mate est la plus appliquée, l’aspect mat est idéal pour camoufler les irrégularités du plafond. De plus, cette finition est la plus appropriée pour peindre sans laisser de trace. Les finitions satinées et brillantes accrochent plus la lumière et font donc ressortir les imperfections.

La peinture finition mate est conseillée à tous ceux qui veulent refaire la peinture d’un ancien plafond avec ou sans reliefs. Lorsqu’il s’agit d’un nouveau support, on peut choisir appliquer une des trois principales finitions si l’aspect brillant n’offre pas le meilleur rendu au plafond.

Quelle couleur choisir pour un plafond ?

Le choix de la couleur dépend des goûts de chacun et de la décoration souhaitée dans la pièce.  Le blanc est la couleur recommandée généralement, mais on peut aussi choisir d’autres teintes en fonction de ses envies. Le blanc est préconisé, car il agrandit la pièce visuellement et permet d’éclairer la pièce.